Notre histoire

D’où vient le nom « Terre-Nègre » ?

L’appellation « Terre-Nègre » vient du nom du quartier qui s’était développé sur l’emprise d’une ancienne nécropole gallo-romaine : le nom latin « Terra Negra » fait référence à la couleur noire de la terre résultant des rites funéraires gallo-romains.
Les deux premiers bâtiments, loués en 1827 puis achetés un an plus tard, étaient ceux d’une auberge située en limite du quartier Terre-Nègre.

Une institution bordelaise bicentenaire en 2027

5 dates clés :

1827

L’établissement est créé le 11 avril 1827 par des personnalités bordelaises, dont l’Archevêque, le Maire et le Préfet.
Le principe fondateur est d’accueillir et d’aider les personnes les plus démunies, sans ressources et sans domicile, sur la commune de Bordeaux.
Dès le 1er mai, l’établissement peut ouvrir et recevoir 300 pensionnaires.

1847

Cette institution privée est reconnue d’utilité publique par ordonnance royale du 25 juin 1847.
Cette reconnaissance et le développement de l’œuvre engagée conduisent les administrateurs à s’agrandir par de constantes acquisitions de terrains et immeubles voisins. Les acquisitions sont faites par la ville de Bordeaux, la jouissance et l’entretien des immeubles sont cédés à l’institution.
Jusqu’au milieu du XXème siècle, l’institution poursuit sa mission initiale d’accueil et d’accompagnement des populations les plus précaires.

1958

L’institution devient « maison de repos Terre Nègre », désormais dédiée à l’hébergement et à la prise en charge des personnes âgées.
Dès lors, au rythme d’un pavillon tous les 10 ans, Terre-Nègre se transforme totalement : les bâtiments vétustes sont abattus pour être remplacés par des ensembles modernes.

2003

La signature d’une convention tripartite avec le Conseil Général de la Gironde et la DDASS au 1er septembre 2003 a transformé la structure en EHPAD (établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes).
Cette convention tripartite a été renouvelée le 1er juin 2009 pour une durée de 5 ans, puis tacitement renouvelée le 3 janvier 2017 pour une nouvelle durée de 5 ans.

2018

Terre-Nègre a été le premier EHPAD du département de Gironde à signer un CPOM (contrat pluriannuel d’objectifs et de moyens) avec l’Agence Régionale de Santé de Nouvelle-Aquitaine, pour la période 2018-2023.

2019

La ré-ouverture en mars d’un pavillon totalement reconstruit marque la phase ultime d’un programme de rénovation architectural ambitieux visant à améliorer les lieux de vie des résidents et les conditions de travail des équipes de Terre-Nègre.

Aujourd’hui, l’EHPAD Terre-Nègre est un « village dans la ville » qui accueille
400 résidents au centre de Bordeaux, au sein de pavillons récemment modernisés, dans l’environnement calme et arboré d’un parc de 2 hectares.